Deir Qannoubine – Maronite (Qadicha/ Bcharré) – restaurée , AREFML

Saydet Qannoubine (Notre-Dame de Qannoubine) 

LES FRESQUES DE L’ÉGLISE

Sur la paroi nord, face à l’entrée, la grande fresque a été exécutée durant le patriarcat du patriarche ISTIPHAN DOUAYHI (1670-1704). Elle comporte deux thèmes :

  • La partie supérieure comprend le couronnement de la Vierge par la Sainte Trinité. A gauche, le Christ tient une croix dans sa main droite, à droite le Créateur ; tous deux portent la croix au-dessus de la tête de la Vierge Marie. Le Saint-Esprit est au centre sous forme d’une colombe. Dans le rayon qui en émane on peut lire en syriaque: « Viens du Liban, mon épouse, et tu seras couronnée ».
  • La partie inférieure de la fresque représente les marches d’un autel. A gauche des marches sont assemblés 8 patriarches maronites, à droite 7 autres patriarches.
  • Du côté de l’autel, l’abside centrale comprend une Déisis, le Christ trônant entouré par des anges, et par la Vierge Marie à sa droite et Saint Jean Baptiste à sa gauche.
  • Dans la niche nord Saint Joseph porte dans sa main gauche l’enfant-Jésus et tient dans sa main droite une scie de charpentier. Six anges l’entourent de part et d’autre.
  • La niche sud comprend une représentation du prophète Daniel dans la fosse aux lions.

Dans les pièces souterraines de l’église, on a découvert un fragment de fresque représentant un visage qui doit certainement dater des XII-XIIIe siècles. Il pourrait s’agir du visage d’un ange.

Pour en savoir plus :

  • Levon NORDIGUIAN et Jean-Claude VOISIN, Châteaux et églises du Moyen Age au Liban, éd. Terre du Liban (1999, rééd. 2009)
  • Ray JABRE MOUAWAD, “Recherches sur la Vallée de la Qadisha », Proche-Orient Chrétien   t. 50, (2000), 5-13

Lire l’article sur Deir Qannubîn dans son intégralité

En savoir plus sur la vallée de la Qadisha

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *